La version de Tralhaires donnée à Salies le 13/01/2018 avec Alen e Cantaires deus Chancaires, la réalisation du disque-film sont deux réussites, nous en sommes très heureux (merci à la dreamteam du Nau).

Parce qu'il nous importe de considérer le parcours et d'en mesurer les côtoiements, nous remercions chaleureusement pour les diverses créations du spectacle :
• les éditeurs intellectuels de l’œuvre de Felix Arnaudin que sont Jacques Boisgontier, Guy Latry, Lothaire Mabru, Joël Miro, Jean-Yves Boutet, Jean-Bernard Marquette, François Lalanne et les éditions Confluences,
• Catherine Vigneron commissaire de l'exposition Félix Arnaudin, le guetteur mélancolique du Musée d’Aquitaine, Vanessa Doutreleau et Marc Casteignau au Parc Naturel des Landes de Gascogne, les archives départementales de Mont-de-Marsan,
• Patric Lavaud pour son précieux collectage de Fernand Monicien et la co-production de Tralhaires aux Nuit atypiquees,
• Caroline Dufau et los Chancaires pour les prises de vue acrobatiques sur échasses et la programmation au Primtemps de l’Arribèra,
• Alan Rouch pour la recette d'Apicius "Apicii moretaria" dans La Mèu,
• Crestiana Mosquès pour la voix sur Passion de la sorcièra, la tante du beau-frère de Jakes,
• Yvon, Miquèu Berdot, Serge Guinle, Lionel Dubertrand e los Seuvetons pour la danse,
• Mailis Bonnecaze et le COMDT, Xavier Vidal e los estudiants de l’ISDAT à Toulouse pour la proposition autour du centre de documentation,
• Miquèu Montanaro qui nous a fait confiance et donné sa voix témoignage sur la pièce Lo huec,
• Jean Marotta et Anne Latz des Joutes de Correns, Article 9 e Alinea 4,
• Romain Chéré pour le travail avec  l’Orchestre à l’Ecole de Courlay, Stéphanie Pineau-Coulon à la Communauté des Communes du b
ocage bressuirais, le CFMI Poitiers et l’UPCP Métive pour la programmation.
• aux artistes-techniciens Amic Bedel et Lila Fraisse (Piget prod.), Olivier Petit-Dangeon, Jean-Jacques Bayle.

Merci encore aux traducteurs de Tralhaires en voyage en Euskadi et Catalunya : Koldo Amestoy, Carles Mas, Elena de la Cruz Vergari, Gilabèrt Narioò, Joan Codina e Isabel de la Fuente.
Bien entendu notre gratitude va aussi aux financeurs publics : Drac Aquitaine, Département des Pyrénées-Atlantiques, Département des Landes, Nouvelle Aquitaine, Ville de Pau et l’aide matérielle de la Ville de Salies-de-Béarn.

Merci à toutes et tous qui de proche ou de loin ont veillé sur Tralhaires.
Merci aux financeurs sur Zeste (par ordre d’apparition et dont quelques uns plusieurs fois. Vous êtes précieux et étonnants et nous très chanceux) : Anne Lise Herbel, Joan Jaques Casteret, Michel Dufau, Pierre Camet Lassalle, Joan Jacme Habarés, Benedicte Capiaux e Gilbert Stenier, Nicolas Godin, Francoise Loudet, Colette Milhé, François Lassabe, Philippe Marsac, Alain Abadie, Sandrina Claverie, Joan Breç Brana, Brigitte Bouncer, Delfina Lafon, Bernard Traimond, Kitty de Bruin, MarieNoel Bordenave, Georges Souche, Karine Bordenave, Claude & Roger Bethlòc, Prune Bécheau, Caro Dufau, Marie Dominique Nardi, Vero Perez, Laurent Gosset, Emmanuelle Lefeuvre, Joan Miquèu Espinasse, Jean Pierre Cazade, Sèrgi Javaloyès, Philippe Espinasse, Vincent Ozanam, Sophie Depaul, Michele Tron, ValEric Mathieu, Karine Tavolaro Dalmasso, Thomas Baudoin, Romain Baudoin, Marie Hulsens, Suzanne Lurdos, Frédéric Figeac, Marie-Odile Dumeaux, Guy Latry, Joan-Pèir Miner, Jacques Denjean, Bernadette Rigal, Pierrette Bordenave, Jean-Luc Landi, Maitéja Etchecopar-Sarrabère, Gilbert et Dany Lagourgue, Jean-Louis Pedeuboy, Emilie Roemer, Monique et Didier Larradet-Doucine, Martin lassouque, Marie-Michèle Tisné, Fabienne Gessler, Bernard Cotta, Christyna Marcel, Mirelha Lepoëtre, Laurent Labadie, Henri Marliangeas, Alan Roch, Joan Francés Tisnèr, Alain Cadeillan, Martine Conte, Caroline Saint-Amans, Melanie Laupies, Benoît Larradet, Patrice Gentie, Corine Arresseguet, Odile Isern, Christine Maillard, Matiu Dufau, Jordan Tisnèr, Sonia Onckelinx, Clément Baudry, Albert Bonnecaze, Martine Teyssier, Anne Marie Hautant, Coline Hateau, Jacky Poustis e Christian Josué, Philippe Biu, Isabelle Miremont, Gérard Vaillant, Christophe Célérier, Lop Fricker, Joan Pèir e Françoise Darrigrand, Juliette Barillot, Jean Marotta, Stéphane Maffrand, Marion Manciet de Nervo, Philippe Carrouché, Michel Esquerré, Lionel Dubertrand, Joan Marc Sutto, Christine Andrien, Josette Dufau, Danièle Lalanne-Couchot, Jeanne Sanchez, Jean-Paul Dufau, Cathy Soublèsbenavente, Isabelle Bouillon, Nathalie Paroix, Joël Trianon, Valrie Hou, Joan Pèir Pouquet, Geneviève Clément, Adrien Fossaert, Vincent Hoareau, Frederic Handy, Jean Soust, Martine Pétriat, Pascal Caumont, Domenja Lekuona, Christophe Finestre, Jacques Baudoin, Marie Caubet et quelques anonymes.
Nous en sommes à 104 % du financement participatif !
5 disques en son nom !
5 avec Manufacture Verbale (Bernat Manciet, Max Rouquette).
6 avec
Verd e blu
Directeur artistique d'une trentaine de productions discographiques.


Au sujet de Tralhaires
Avoir l'idée et savoir réaliser

Vous nous avez donné à voir, écouter, entendre et comprendre de beaux pays sonorisés.., affran-
chis de toute forme parasitaire universitaire et surtout de tout pouvoir académique ou politique.

Quelle leçon ! après Jacques Boisgontièr !..
À Onesse j'ai pu entendre de vive voix – eau vive *- la voix de mon voisin, les voix de réelles
femmes de la Lande aussi... les voix des hommes petits, tout petits...

Ce qui compte: ... réalisations artisanales, ouvrières.
Homme de métier, artisan ou petit artisan, je n'ai jamais accepté la différenciation entre artisan
et artiste.
Tous deux ont l'idée et savent réaliser...
Jean-Louis Fossat, universitaire, spectateur de Tralhaires, le 5/11/2016 à Onesse-et-Laharie.

* l'association organisatrice est Aiga Viva (eau vive).

TEASER TRALHAIRES 09/01/2018 (images Piget Prod)



MAGAZINE VIURE AL PAIS DE DENIS SALLES E PASCAL LECUYER

<

MAGAZINE VAQUI DE LIZA SUR FRANCE 3 Sud sur le travail d'ateliers scolaires de Montfòrt et Pourrières.


 
SaveSaveSave

Les spectacles de Joan Francés sont portés par des intermittents
Aidez la diversité créative !
Vous pouvez être acteur de la naissance des créations
et si vous n'avez pas tous les disques visitez la boutique aux trésors
Save
© Piget prod. fòto bandèu

Bonjour,

Le disque et le film de Tralhaires est produit. Et ma foi !

La campagne d'appel à financement est à s'achever heureusement.

Tralhaires se donnera en Béarn en 2018 (deux fois),  puis dans les Landes... et dans d'autres lieux à se finaliser au-delà des montagne bleues...

Tralhaires sera disponible aussi en 2019.

Que ceux qui voudront profiter de la chance de cette longévité pour tresser ce que raconte notre concert multiphonique avec ce qui les nourrit sur leur territoire se fassent connaître. Nous étudions toute proposition ! De la musique entre tradition et électronique, chant et danse, photographie, paysages,... , tout public.

Je travaille à un autre projet, je l'appelle E.B.Tè! (ElectroBalTrad) : une création basée sur la danse de Gascogne. Etonnant non !

La bise

Joan Francés

Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
www.joanfrancestisner.com
5.0www.joanfrancestisner.com5