Observant le chemin de la création Tralhaires, Joan Francés a eu l'envie de l'enregistrer pour en garder une trace, ce qu'il n'avait pas envisagé au moment de penser le spectacle.
Felix Arnaudin, il le côtoyait depuis des dizaines d'années comme source de documents, d'informations et d'inspiration. Il lui était ainsi comme une personne familière de laquelle il ne connaissait ni les pensées, ni les choix profonds. Tralhaires donne la chance d'emprunter ses pistes, c'est l'occasion de lui rendre hommage avec un concert multifonique dont Joan Francés a le secret. Aussi de louer les éditeurs intellectuels de l'œuvre : Jacme Boisgontier et Guy Latry les tout premiers, les éditions Confluences comme le Parc Naturel des Landes, les services d'archives des Landes et beaucup d'autres. Arnaudin de son vivant n'eut pas la reconnaissance que nous lui connaissons aujourd'hui, il n'était pas évident de lui rendre justice.
En 2015 lorsque se monte l'exposition photographique
Le guetteur mélancolique (300 des 3000 plaques prises per Arnaudin), au Musée d'Aquitaine (merci à sa Commissaire Catherine Vigneron), Joan Francés a l'idée d'y adosser un spectacle qui en serait sous certains aspects un pendent sonore.
Arnaudin emploie
l'art photographique, en pointe à son époque. Un art technique qui le mène aux confins du possible et qui le révèle comme un artiste créateur de premier plan et plus seulement comme l'etnographe de la Grande Lande. Structuration et déconstruction sont les directions qui dominent dans l'œuvre musicale de Joan Francés. Des choix artistiques qui rejoignent ceux d'Arnaudin.
Tralhaires
va tourner au moins jusqu'à 2019. Etonnant, tant les goûts du public sont aujourd'hui nivelés, rongés par un conformisme apauvrissant et étroit. Ce n'était pas gagné que le spectacle voie le jour... alors la publication, pensez ! Pouvoir proposer un disque et le film du spectacle c'est exceptionnel. Un objet singulier à découvrir.
Mille mercis aux 73 premières personnes qui donnent un coup de pouce au disque et au film Tralhaires, sur les pas de Félix Arnaudin :
Anne Lise Herbel, Joan Jaques Casteret, Michel Dufau, Pierre Camet Lassalle, Joan Jacme Habarés, Benedicte Capiaux et Gilbert Stenier, Nicolas Godin, Francoise Loudet, Colette Milhé, François Lassabe, Philippe Marsac, Alain Abadie, Sandrina Claverie, Joan Breç Brana, Brigitte Bouncer, Delfina Lafon, Bernard Traimond, Kitty de Bruin, MarieNoel Bordenave, Georges Souche, Karine Bordenave, Claude & Roger Bethlòc, Prune Bécheau, Caro Dufau, Marie Dominique Nardi, Vero Perez, Laurent Gosset, Emmanuelle Lefeuvre, Joan Miquèu Espinasse, Jean Pierre Cazade, Sèrgi Javaloyès, Philippe Espinasse, Vincent Ozanam, Sophie Depaul, Michele Tron, ValEric Mathieu, Karine Tavolaro Dalmasso, Thomas Baudoin, Romain Baudoin, Marie Hulsens, Suzanne Lurdos, Frédéric Figeac, Marie-Odile Dumeaux, Guy Latry, Joan-Pèir Miner, Jacques Denjean, Bernadette Rigal, Pierrette Bordenave, Morag et Jean-Luc Landi-Munro, Maitéja Etchecopar-Sarrabère, Gilbert et Dany Lagourgue, Jean-Louis Pedeuboy, Emilie Roemer, Monique et Didier Larradet-Doucine, Martin Lassouque, Marie-Michèle Tisné, Fabienne Gessler, Bernard Cotta, Christyna Marcel, Mirelha Lepoetre, Laurent Labadie, Henri Marliangeas, Alan Roch, Joan Francés Tisnèr, Alain Cadeillan, Martine Conte, Caroline Saint-Amans, Melanie Laupies... et merci à ceux qui suivront, nous en sommes à 54% du financement participatif, pour participer cliquez sur l'image au-dessus !
4 disques en son nom, bientôt 5 !
4 avec Manufacture Verbale (Bernat Manciet, Max Rouquette), bientôt 5
6 avec
Verd e blu
Directeur artistique d'une trentaine de productions discographiques.


Au sujet de Tralhaires
Avoir l'idée et savoir réaliser

Vous nous avez donné à voir, écouter, entendre et comprendre de beaux pays sonorisés.., affran-
chis de toute forme parasitaire universitaire et surtout de tout pouvoir académique ou politique.

Quelle leçon ! après Jacques Boisgontièr !..
À Onesse j'ai pu entendre de vive voix – eau vive *- la voix de mon voisin, les voix de réelles
femmes de la Lande aussi... les voix des hommes petits, tout petits...

Ce qui compte: ... réalisations artisanales, ouvrières.
Homme de métier, artisan ou petit artisan, je n'ai jamais accepté la différenciation entre artisan
et artiste.
Tous deux ont l'idée et savent réaliser...
Jean-Louis Fossat, universitaire, spectateur de Tralhaires, le 5/11/2016 à Onesse-et-Laharie.

* l'association organisatrice est Aiga Viva (eau vive).

MAGAZINE VIURE AL PAIS DE DENIS SALLES E PASCAL LECUYER France 3 Occitanie Version trilingua de Tralhaires



MAGAZINE VAQUI DE LIZA SUR FRANCE 3 Sud sur le travail d'ateliers scolaires de Montfòrt et Pourrières.


 
SaveSaveSave

Les spectacles de Joan Francés sont portés par des intermittents
Aidez la diversité créative !
Vous pouvez être acteur de la naissance des créations
et si vous n'avez pas tous les disques visitez la boutique aux trésors
Save
© Piget prod. fòto bandèu

Bonjour,

Fin 2017 nous nous consacrons à la production et la réalisation du disque et du film Tralhaires.

Nous avons mis sur pied une campagne d'appel à financement à laquelle nous espérons que vous participerez.

Tralhaires se donnera en Béarn en 2018 (deux fois),  puis dans les Landes... et dans d'autres lieux à se finaliser (Dordogne)...

Tralhaires sera disponible aussi en 2019.

Que ceux qui voudront profiter de la chance de cette longévité pour tresser ce que raconte notre concert multiphonique avec ce qui les nourrit sur leur territoire se fassent connaître. Nous étudions toute proposition ! De la musique entre tradition et électronique, chant et danse, photographie, paysages,... , tout public.

Je travaille à un autre projet, je l'appelle E.B.T (comme ElectroBalTrad) : une création basée sur la danse de Gascogne. Etonnant non !

La bise

Joan Francés

Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
www.joanfrancestisner.com
5.0www.joanfrancestisner.com5